Budget 2020 : Une gestion sur le fil

Délibération conseil municipal du 19 décembre 2019.

Dans un contexte international et national empreint d’incertitudes et de récession, une Municipalité se doit d’aborder ses questions financières avec la plus grande prudence. À Elbeuf, la gestion du budget et la maîtrise de l’endettement ont été félicitées par la Chambre Régionale des Comptes. Les prospectives ont été ainsi construites avec prudence au regard des futurs changements de la fiscalité locale.

Cette gestion n’empêche aucunement les ambitions de la gestion publique pour le bien-être des habitants. Notamment, parce que la Ville est largement soutenue par les échelons étatiques, régionaux, départementaux et métropolitains. La Métropole Rouen Normandie poursuivra son soutien par ses financements envers les projets d’investissement de la Ville, ainsi que dans le cadre des dispositifs Politique de la Ville. Côté fiscalité, la suppression de la taxe d’habitation devant être compensée à l’€uro près, dans l’attente des modalités définitivement actées et du calendrier exact de mise en place, les produits fiscaux vont peu évoluer. Les taux votés par la Ville n’augmenteront pas.

Le budget de fonctionnement

Les dépenses de fonctionnement devront toujours être maîtrisées pour conserver une épargne permettant d’investir. Rappelons ici que le service public dépend de femmes et d’hommes investis pour les Elbeuviens. Du service dans les écoles, en passant par l’entretien de la voirie, jusqu’à l’accueil du public pour les démarches d’état civil, mais aussi la recherche active de subventions, l’entretien des équipements sportifs, l’animation socio-culturelle, ces hommes et femmes constituent la richesse première de l’offre de service qui en justifie les dépenses. Les engagements COP 21 se traduiront dans les actions menées par la Ville.

Le budget d’investissement

Grâce à l’optimisation du fonctionnement, les projets d’investissement – près de 30 millions € sur les 3 prochaines années – pourront se réaliser toujours en limitant le recours à l’emprunt. Les principaux projets en cours de réalisation ainsi que le Programme de Renouvellement Urbain du quartier République se poursuivent. À cela, s’ajouteront l’entretien du patrimoine bâti, ainsi que les espaces publics, les aides en faveur du logement et du commerce… À hauteur des enveloppes précédentes.

L’encours de la dette se stabilisera pour atteindre environ 6,8 millions € en 2022. Le ratio de désendettement avoisinera 2,5 ans. Ces indicateurs montrent la très bonne santé financière de la ville.

C’est dans ce contexte que le budget 2020 de la ville a été voté lors du dernier conseil municipal de la mandature, tout en offrant un service public de qualité envers les citoyens. Le programme d’investissements ambitieux permettra par ailleurs de soutenir l’économie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *