Système de vidéoprotection sur la voie publique

Vidéoprotection

La Ville a décidé de s’équiper d’un système de vidéoprotection sur la voie publique, via l’installation de six caméras sur l’axe Martyrs-République et la place de la République, afin d’améliorer la sécurité des biens et des personnes. Ce système est connecté à un Centre de supervision urbaine (CSU), installé dans les locaux de la Police municipale.

Cet outil de prévention (coût : 39 980,89 € HT) donne des moyens supplémentaires aux policiers municipaux et nationaux, qui pourront ainsi élargir leur périmètre de surveillance. Les infractions (ébriété sur la voie publique, infractions routières, vols à la roulotte…) peuvent être enregistrées. L’espace public est plus facilement contrôlé et maîtrisé (propreté urbaine, lutte contre les dépôts sauvages, éclairage public, stationnement anarchique…). Par ailleurs, les enregistrements peuvent être étudiés par la police comme pièces constitutives d’une enquête.

En termes de protection des libertés et de la vie privée, toutes les précautions sont prises : respect des procédures, autorisations préfectorales, accès sélectif et sécurisé au centre de supervision, et destruction des images dans les délais réglementaires. Le public est également informé qu’il se trouve dans un secteur sous vidéoprotection, tel que la réglementation l’impose.

Autres actions pour favoriser le bien vivre ensemble

Ce dispositif de vidéoprotection complète les mesures de prévention, de médiation et de dissuasion déjà prises :

  • L’installation d’un Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance permet de renforcer les relations entre les partenaires concernés, et notamment avec la Police nationale, et les services de justice et de prévention.
  • Les horaires de la Police municipale, étendus en soirée, sécurisent davantage la voie publique et offrent une présence rassurante à la fermeture des commerces.
  • L’accompagnement (logistique et financier) des entreprises commerciales qui désirent s’équiper en matériel de vidéoprotection permet de garantir un cadre de travail serein aux commerçants. Quinze commerces ont déjà déposé un dossier de prise en charge auprès de la CCI et/ou de la Ville, partenaires de ce dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *