L’accompagnement des jeunes

Visite de la Peniche

L’action médiation culturelle et insertion* menée par la structure municipale La Péniche, en partenariat avec la Mission locale, l’association de prévention de la région d’Elbeuf, Pôle emploi et l’Epide, a été mise à l’honneur lundi 30 janvier.

Le président de la Métropole Rouen Normandie, Frédéric Sanchez, la sous-préfète de Seine-Maritime, Agnès Bouty-Triquet, le sénateur Didier Marie et les maires de Cléon et de Saint-Aubin-lès-Elbeuf ont visité La Péniche guidés par le maire d’Elbeuf sur Seine, Djoudé Merabet. L’occasion de rappeler le rôle de cette structure implantée au cœur du quartier du Puchot. Et de « valoriser, mettre un coup de projecteur » sur le travail des animateurs et éducateurs qui travaillent en direction des jeunes.

Ouverte en 2012, La Péniche assure du mardi au samedi en fin de journée et en soirée l’accueil d’une cinquantaine de jeunes par jour. Plusieurs activités leurs sont proposées (babyfoot, jeux de société, accès à un ordinateur, atelier de musique assistée par ordinateur…) ainsi qu’un accompagnement individualisé pour les aider dans la mise en place de leurs projets. Et afin de renforcer cet accompagnement en matière d’insertion sociale et professionnelle, des partenariats avec la Mission locale, l’Apre, le Pôle emploi et le centre Epide (Etablissement pour l’insertion dans l’emploi) de Val-de-Reuil se développent depuis 2014.

« Notre but est d’aller au devant des jeunes qui en ont besoin, de les informer des dispositifs existants, de les guider et les mettre en relation avec les structures adéquates , explique l’un des deux animateurs de La Péniche. Et pour cela être au plus proche d’eux est essentiel. » Un exemple du travail partenarial mené : en 2016, des permanences de la Mission locale ont été réalisées dans le quartier du Puchot en concertation avec les animateurs de La Péniche et les éducateurs de l’association de prévention de la région d’Elbeuf (Apre). Une réussite. La Mission locale a accompagné l’année dernière 83 jeunes issus du quartier du Puchot. Ce qui représente 40% de plus qu’en 2015.

« C’est remarquable tout ce que l’on vient de voir », souligne Frédéric Sanchez, à la fin de la visite. Et Didier Marie d’ajouter : « Toutes ces actions sont très professionnelles. Les partenariats sont réfléchis, bien menés, et le travail sur le terrain est réalisé par de vrais pros . »

*Cette action de La Péniche est financée par le commissariat à l’Égalité des territoires (CGET) dans le cadre du contrat de ville de la Métropole Rouen Normandie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *