Inauguration des expositions sur la chute du mur de Berlin

L’inauguration officielle des expositions relatives à la chute du mur de Berlin s’est déroulée ce jeudi 7 novembre à 14h30, au Lycée Maurois, en présence de Didier Marie, sénateur de la Seine-Maritime, Djoudé Merabet, maire d’Elbeuf sur Seine, Valérie Auvray et Bernard Girard, adjoints au maire.

Au programme de cette journée « germanique » : un repas allemand proposé au restaurant scolaire, accueil des élèves de CM2 et de leurs accompagnants de l’école Georges Brassens venus pour découvrir les expositions, intermède musical et témoignages de deux jeunes volontaire (service civique) allemands de la MJC, Valeria et Matthias…

 

Présentation des expositions

« Berlin, 30 ans après la révolution pacifique »

Cette exposition, qui retrace l’histoire hors du commun de la capitale allemande, a été préparée par les lycées de terminal qui partiront à Berlin du 11 au 14 novembre et par d’autres germanistes du lycée de 2ndeet 1èreSTMG. Trente ans après la chute du mur de Berlin. Elle présente la guerre froide, sa cristallisation par le mur, les 2 Allemagnes, la réunification, la reconstruction, les fissures dans l’unité, ou encore l’Ostalgie.

« L’art fait le mur »

Cette exposition itinérante représentant un « mur artistique » est issue d’un projet de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse. Elle a été exposée à Paris le 31 octobre 2019, avant de rejoindre Elbeuf sur Seine cette semaine puis de partir vers d’autres lieux, en France et en Allemagne. 47 des dessins et peintures exposés ont été réalisés par des élèves du lycée André Maurois. L’exposition traite du thème de(s) mur(s) invisible(s), et a pour objectif de montrer que les perceptions de la notion de mur peuvent être très différentes selon que l’on vit en France ou en Allemagne, mais que la création d’une œuvre collective commune est possible, et qu’elle s’enrichit même de cette diversité.

 

Romane, Ambre, Eva, Jules et Jules, élèves de Terminale, ont réalisé certains dessins exposés et ont participé à l’aménagement de la salle. “Nous sommes heureux de participer à ce projet qui nous permet d’en apprendre plus sur l’Allemagne. Nous apprenons la langue allemande depuis quelques années, c’est donc une joie pour nous de partir à Berlin ce lundi 11 novembre.”

Pilotage du projet pour le lycée Maurois : Françoise Forest, Professeure d’Allemand
Pilotage du projet pour l’OFAJ : Virginia Schmidt, jeune Ambassadrice pour l’OFAJ
Pilotage pour la Ville et le Comité de Jumelage : Sylvia Calmes-Brunet, Conseillère Municipale déléguée aux relations internationales et aux jumelages

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *