Le petit atelier : un lieu partagé

En une de l’actualité du magazine d’hiver, l’annonce de l’ouverture de ce lieu polymorphe inaugurait cette case commerciale repensée pour répondre aux questions des riverains sur le vaste projet de rénovation urbaine. Ouvert depuis deux mois, Le Petit Atelier a pris place dans le quartier, les services publics, les associations et les habitants s’en sont emparés.

« La parole des habitants est incontournable, nous comptons sur vous pour la co-construction de ce projet important pour notre ville ! Participer, c’est le moyen de s’approprier les politiques publiques, dans le sens de l’intérêt général et du bien commun. C’est l’occasion d’un contact privilégié avec les élus et les services. Participer c’est s’investir, chacun à son rythme et à son échelle », explique Djoudé Merabet.

Les permanences ont pour objectif de rassembler, de débattre et de comprendre les enjeux tout au long des opérations. Une série de réunions « les rendez-vous du projet » va avoir lieu pour informer les riverains et les commerçants-artisans de la démarche.

Thierry Vidot, médiateur de la participation des habitants y tient permanence deux fois par semaine et un samedi matin par mois. Il soutient les habitants dans la mise en œuvre du projet Ambition quartier République et répond aux besoins et aux envies de ceux qui vivent dans le quartier. Plus largement il accompagne toutes les initiatives en ville : fête des voisins, nettoyage citoyen, diagnostics de rue, développement du vélo…

Des partenaires du territoire y ont pris place, c’est le cas de l’Adie (voir la question du mois), de la plateforme mobilité SVP Bouger qui s’adresse à tous les publics jeunes, demandeurs d’emploi ou salariés, qui rencontrent différentes problématiques liées au transport (orientation, permis, financements…). Des conseils et un diagnostic individuel sont réalisés par Cécilia Minckwitz pour aider les personnes à trouver des solutions et acquérir une mobilité autonome et durable.

Le Petit Atelier devient alors un centre de ressources d’informations au service des habitants.

La création d’entreprises, les informations de mobilité et l’accompagnement numérique représentent une offre variée et attractive pour le plus grand nombre d’Elbeuviens.

Et c’est aussi le Relais d’assistant(e)s maternel(le)s (RAM) ouvert début janvier qui a trouvé sa place au sein du quartier. Daphné répond aux assistantes maternelles autant qu’aux parents en recherche du mode de garde idéal. Un samedi par mois, le RAM vous reçoit, répond à vos questions et vous accompagne dans vos démarches.

Monsieur Cotard habitant du quartier a investi le lieu avant même son ouverture. Il a installé une œuvre végétale de sa composition et y tient des ateliers pratiques et techniques pour partager sa passion et vous livrer à tous des conseils d’aménagement et d’entretien de murs com- posés de végétaux.

 

Permanences du médiateur participation des habitants : accueil, présentation et co-construction du projet « Ambition quartier Ré- publique », soutien aux projets des habitants.

– Mardi et jeudi 9h-12h / 13h30-18h30
– Mercredi 9h-12h
– Vendredi 13h30-18h30
– Samedi 9h-12h (1 fois/mois, le dernier samedi du mois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mairie
Place A. Briand
76 500 Elbeuf sur Seine
Tel. 02 32 96 90 10

Horaires d'ouverture :
Lundi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h à 17h30
Samedi : de 8h30 à 12h

M'INSCRIRE AUX NEWSLETTERS D'ELBEUF